La profession d'Huissier de Justice

L’accès à la profession d’Huissier de Justice nécessite une formation juridique généraliste (Master de droit) ainsi que deux ans de formation spécialisée sanctionné par un examen professionnel.

Les Huissiers de Justice sont nommés par arrêté du garde des sceaux.

Dans le mois de leur nomination, les huissiers de justice prêtent serment devant le tribunal de grande instance, en ces termes :

« Je jure de loyalement remplir mes fonctions avec exactitude et probité et d'observer en tout les devoirs qu'elles m'imposent. »

Un domaine d’expertise étendu

Si l’image de l’Huissier de Justice demeure bien souvent liée à sa mission d’exécution des décisions de justice, cette mission n’est qu'une des multiples facettes du kaléidoscope que constitue notre profession, à la fois tournée vers le contentieux et le conseil, les personnes physiques et les personnes morales, les situations d'urgence et le long terme.

Les Huissiers de Justice de la SCP MOYA - TEDDE-MARCOT à Aix-en-Provence (13) effectuent l’ensemble des missions suivantes :

  • La réalisation de vos constats : état des lieux, malfaçons, dégât des eaux, contenus injurieux sur internet, SMS…
    Découvrez nos constats
  • L’exécution des décisions de justice et la mise en place des mesures conservatoires (lien vers pages dédiées)
  • La signification des actes (lien vers page dédiée)
  • Le recouvrement des créances civiles et commerciales
  • L’exécution des décisions de Justice

Notre compétence couvre également le domaine des jeux concours, ainsi que celui de la protection de vos droits de propriété intellectuelle.

Notre statut nous permet également de procéder à des ventes aux enchères publiques.

Un service juridique de proximité

Nos connaissances des techniques juridiques et de notre secteur géographique nous permettent d’assurer pleinement notre rôle de conseil auprès des justiciables.

Conseils et consultations juridiques

Huissier de Justice : une profession en mouvement

En 2022, les huissiers de justice et les commissaires-priseurs judiciaires seront unis au sein de la nouvelle profession de commissaire de justice.

La profession d’Huissier de Justice se réinvente sans modifier les fondamentaux qui constituent le fondement de la confiance qu’on lui porte : sa déontologie et sa qualité de professionnel accessible et compétent.